GARNER

Biographie

Pascal Garnier est né en 1960, véritable touche à tout, il débute sa carrière comme dessinateur de bande dessiné, puis comme styliste pour Pierre Cardin dans les années 1980.

Rapidement son talent de dessinateur lui permet de devenir illustrateur et de diversifier sa production, il en vient ainsi rapidement à travailler dans le monde de la publicité et du storyboard. Il collabore ainsi avec les plus grandes marques ; Neuflize, OBC, les laboratoires de cinéma éclair etc.

Le domaine de l’édition en vient également à faire appel à lui, notamment Payot-Rivages, Hachette ou Penguin-Putnam Books. La presse aussi le sollicite, il illustre la série de l’été dans les Echos, ainsi que le roman estival d’André Bercoff dans Valeurs Actuelles.

Ajoutant encore une corde à son arc, Garnier devient Garner et se met à la peinture.

Son style est largement influencé par l’esthétique de la bande dessinée, de la publicité, par le dynamisme des storyboard, il en vient à créer sa propre iconographie grâce à l’acrylique qui lui permet de larges aplats de couleur rappelant ses premiers travaux dans la publicité.

Il lui suffit d’une dizaine d’année pour rapidement se faire un nom à l’international, exposant partout dans le monde depuis 2006 de Paris à Tokyo en passant par La Suisse, Londres ou New York.

Il met également son expérience et son talent au service des autres depuis plusieurs années, il fut professeur d’arts graphiques à Paris à l’ENSAAMA Olivier de Serres, puis à l’Académie Charpentier et à l’Institut de l’Internet et du Multimédia au Pôle Universitaire Léonard de Vinci. On peut également profiter de ses interventions, sous formes de workshop à l’Ecole Nationale d’Art et de Design à Dijon, à la Fondation Zinsou et au Lycée français Montaigne de Cotonou.

Sa dernière série est dédiée au Portrait fiction, à la manière d’un maître de la Renaissance comme Lorenzo Lotto qui immortalisait l’élite, révélant la nature d’un prince grâce à des attributs distillés au travers de l’œuvre, Garner réalise sur commande des portraits de contemporains, les liants pour l’éternité à leur univers, leur histoire, leur monde intérieur qu’il réussit, grâce à un formidable travail de composition, à intégrer au portrait lui-même. Dans un monde où tout évolue si vite, Garner réinvente et remet au goût du jour le portrait. Un genre qui traversa les époques et les cultures, qui de tout temps fut un moyen d’honorer les créateurs du présent, de perpétuer, pérenniser leur travail, leur voix, et leur nom.

Les oeuvres de GARNER sont présentes en permanence dans nos Galeries d’Art Christian Dazy et Lorella Santiago depuis 2014, et ont fait l’objet de deux expositions à DIJON en 2014 et 2017. Un travail de collaboration, dans le temps, s’est installé entre le peintre et ses marchands, dans la droite ligne de notre histoire.